Un beau succès pour MuseumNext2015 à Genève!

La septième édition du congrès MuseumNext qui s’est tenue à Genève les 19-21 avril aura été la plus grosse édition de cette manifestations avec plus de 600 délégués du monde entier et près de 90 orateurs. “arsdigitalis” tient a remercier très chaleureusement la Ville et le Canton de Genève pour leur soutien, ainsi qu’une fondation privée genevoise sans qui cet événement n’aurait pas pu être organisé.

MuseumNext15 à Genève, c’est parti!

Venue à Genève à l’initiative de notre association, la septième édition du congrès MuseumNext s’ouvre officiellement ce matin au BFM. Le gotha des musées du monde entier y est représenté. Durant deux jours, près de 90 intervenants s’adresseront à plus de  500 délégués venus à Genève pour l’occasion.

La tenue de cette édition a été rendue possible par le généreux soutien de la Ville et du Canton de Genève ainsi que d’une fondation privée genevoise. Qu’ils en soient remerciés.

Une édition genevoise en 2015 pour le congrès mondial MuseumNext

“arsdigitalis” a le plaisir d’annoncer qu’à son initiative, c’est à Genève que se tiendra la 7e édition de MuseumNext. Ce congrès dont la vocation est de réfléchir à l’avenir des musées à l’âge de la participation et des technologies numériques aura lieu au Bâtiment des Forces Motrices (BFM) les 19, 20 et 21 avril 2015. Notre association est particulièrement heureuse de ce partenariat qui correspond pleinement aux buts que nous nous sommes fixés lors de sa création.

“arsdigitalis” ne pouvait imaginer meilleur pays que la Suisse pour un tel congrès, et particulièrement l’arc lémanique.  En effet,  dans l’exploration du futur et la volonté d’engager des nouveaux publics, l’innovation technique est désormais revendiquée pour contribuer à des nouvelles formes de diffusion de l’art et de valorisation du patrimoine culturel. Il suffit de penser aux exemples récents du MICR à Genève, du Musée Olympique à Lausanne et aux recherches menées dans le nouveau pôle “Under One Roof” à l’EPFL. Mais aussi, parce qu’au moment où par exemple de nouvelles formes de collaborations entre le public et le privé doivent être imaginées, nous pensons que « MuseumNext » est de nature à nourrir la réflexion qui se mène ici.